Grünt #1

Grünt #1

 

Grünt #1 Feat. Keroué (Fixpen Sill), Nekfeu, Lomepal, James Legalize 

C'est le genre d'évènement particulier qui fonde, à postériori, une trajectoire et une ambition. Un premier avènement qui en amène d'autres. Et pourtant, rien n'est parfaitement calé ni parfaitement organisé au moment d'enregistrer ce qui deviendra la Grünt #1. Il y a un nom, un mot d'ordre, mettre en avant la musique que l'on défend parce que l'on ressentait qu'elle n'était pas appuyée suffisamment par d'autres, et puis c'est à peu près tout. Il y a du matériel "emprunté" à Radio Nova, une console qui ne s'avèrera d'ailleurs pas assez performante pour Quentin qui a déjà une vision du son tel qu'il veut l'enregistrer, et la présence du poto Gingoldescu avec une caméra, (la notre nous ayant lâché quelques minutes avant le Freestyle, ce qui justifie par ailleurs le logo Novaplanet.com en début de vidéo). Et puis il y a juste l'envie de vivre un truc entre nous, parce qu'on est alors très fiers d'accueillir Fixpen Sill dans le salon de notre Coloc'.  Mais il y a aussi bug d'invité, Vidji est malade, "Bronchite" est le diagnostic de Kéroué qui arrive en premier avec Lomepal... Alors on angoisse, on écoute 2 coups de fil du K.E.R.. Un à Nekfeu qui se réveille et déboule en une demie-heure, un à James Lega qui arrive en train à Paname. Le reste, c'est la première Tape de Costo, bourrée de classiques, quelques phases d'impros qui claquent, une promotion sur les packs family de Kronembourg chaudes, et un peu d'histoire en devenir quand même.